Quand la barque est trop pleine.
Certaines fois la barque est trop chargée. Certaines fois on a mal de ne pas être assez fort. Certaines fois on se déçoit de se tromper sur des personnes. Certaines fois le fait d’être honnête se retourne contre nous et on voudrait être futile comme beaucoup pour vivre simplement et pour nous, rien que pour nous. Certaines fois, c’est le point de rupture qui vibre, car le sacrifice pour ce monde est trop grand. Alors c'est bien utile d’avoir des églises vides, pour s’agenouiller, pour prier et pleurer dans le noir, pour se guérir soi-même. Cette vidéo et surtout cette musique me détruisent la tête mais c’est vraiment cela. Certaines fois, on semble être la seule personne à ne pas être aveugle et voir ce qui se passe dans ce monde. Monde que tant de gens ont abandonné, vendu où se sont résigné à son extinction. Qu’est-ce qui fait que je sois comme cela, à me battre, alors que des milliards de personnes s’en foutent de tout et pourtant se battre et crever à petit feu pour eux. Je sens ma Lumière éteinte, mais j’ai confiance, elle brûlera à nouveau quand le ciel aura besoin de moi pour cette terre. En attendant, il faut cacher sa souffrance et ses larmes. Quand la barque est trop pleine, ce sont mes promesses envers cette terre et au ciel qui me maintiennent encore debout et qui m’empêchent de partir maintenant pour les Enfers.
Merci
A Bientôt